mardi 24 mai 2011

Déconseillé: "Victoire a peur du noir"

Comme je l'ai déjà dit, la loupiotte est une dévoreuse de livres. Elle en reçoit beaucoup en cadeau et elle est également inscrite à la bibliothèque de quartier depuis plus d'un an.
Autant vous dire que petit à petit je me forge une sacrée connaissance de la littérature enfantine.

Et je constate que si certains éditeurs/ auteurs/ illustrateurs se donnent du mal à faire quelque chose de bien, d'autres ont l'air de prendre ça par-dessus la jambe. J'ai parfois la vague impression que n'importe qui peut se lancer dans ce créneau. (et là je ne parle même pas de mon oeuvre: "Nounours va sur le pot" qui est restée purement confidentielle, hein!!).

Et puis il y a plus incidieux: les livres qui paraissent bien sous tout rapport mais qu'il faudrait fuir. En voici un: Victoire a peur du noir.



Bon déjà ça me lasse tous ces livres où le nom du personnage rime avec le titre. Mireille l'abeille / Marilou a perdu son doudou / Louise est dans la mouise...
C'est bon, hein, je crois qu'il serait temps de varier un peu...

Il s'agit donc d'une petite fille qui fait tout pour retarder l'heure du coucher car elle a peur du noir. De prime abord, je me suis dit "tiens pourquoi pas". Pour l'instant la loupiotte n'a pas peur du noir - je vais donc lui  éviter ce livre, histoire de ne pas lui mettre en tête que l'obscurité puisse être anxiogène - mais si un jour elle commence à en avoir peur, pourquoi ne pas m'y appuyer pour lui faire comprendre qu'il n'y a rien à craindre.
En plus les illustrations sont sympas.

J'ai donc lu le livre pour voir comment l'histoire était amenée. Et j'ai été stupéfaite!
La petite fille dit qu'elle a peur du noir et à chaque page, repète inquiète, "je mets mon pyjama, mais je sais que bientôt, dans quelques minutes, il fera nuit" "je me brosse les dents, mais je sais que bientôt dans quelques minutes, il fera nuit".




Elle dit qu'elle a les dents qui claquent, qu'elle voit des choses bouger dans sa chambre. Les illustrations montrent que chacun de ses gestes est épié par une ribambelle de monstres.




On s'attend à ce que ses parents interviennent pour la rassurer ou bien qu'elle découvre par elle-même que ces monstres ne sont que le fruit de son imagination et qu'elle n'a rien à craindre, qu'elle peut dormir en paix. MAIS NON. Au contraire, l'inquiètude est entretenue à chaque page et on ressent bien son angoisse. Elle essaie de se rassurer toute seule, mais n'y arrive pas et quand elle se relève de son lit pour allumer la lumière, ses parents se contentent de lui dire d'éteindre (seule intervention de leur part!).

Mais "heureusement", à la dernière page la petite Victoire sort son arme secrète: son doudou lumineux qui lui dit "ne t'inquiète pas je veille sur toi".

Ah bah bravo. Franchement pédagogique tout ça!

Non seulement au lieu d'expliquer que les monstres n'existent pas, qu'on ne craint rien la nuit, etc... l'histoire entretient bien l'idée que des créatures s'approchent de la petite fille pendant qu'elle dort et qu'elle a donc raison d'avoir peur. Mais en plus elle sous-entend qu'elle doit son salut uniquement à la présence de son doudou lumineux. En gros s'il n'était pas là, ben ça serait tant pis pour elle, on ne sait pas à quelle sauce elle serait manger. Autant vous dire qu'elle n'a pas intérêt à le paumer son doudou.

Voici ce que j'attends d'un livre pour ma loupiotte:
* qu'il la divertisse grâce à une petite histoire sympa ou des illustrations rigolotes
* ou bien qu'il lui apprenne des nouvelles choses
* ou bien qu'il aborde un sujet qui peut la concerner/ la préoccuper et qu'il lui explique d'une façon simple ce qu'il va se passer/ qu'il la rassure/ qu'il l'aide à se projeter.

Ici ce livre ne fait qu'entretenir la peur qu'un enfant pourrait avoir de l'obscurité et risque de le rendre encore plus dépendant de son doudou. Bref pour moi il a tout faux.

Dernière arnaque du bouquin: sur la couverture il est écrit "inclus doudou phosporescent".... et vous voulez savoir ce que c'est? Tout simplement un dessin phosporescent en forme de nounours en 4ème de couverture....



Voici le doudou INCLUS






7 commentaires:

  1. Ah ils sont pas toujours très bien faits les bouquins pour enfants... Quand je vois que Petit Ours Brun a le droit de tout faire sur le pot (y compris manger) j'ai juste envie de le jeter en l'air, ou plutôt Maman Ours, nan mais ça va pas !
    Par contre, pour la peur du noir, mon fils a "Abracadanoir" qui est super bien fait !

    RépondreSupprimer
  2. ah oui, donc à déconseiller fortement!!!!! J'adore la litté de jeunesse, mais je regarde les livres avant que la niafette ne les lise...parfois, on peut avoir de mauvaises surprises! Pour la peur du noir, des monstres...j'ai acheté le grand livre de Pénélope, ou un truc du genre...(j'avais écrit un article avec biblio) et celui là, pour les minettes, il est génial...il y a de la poudre dorée qu'on lui met tous les soirs, et hop...plus peur de rien!!!!

    RépondreSupprimer
  3. OK donc note pour plus tard, ne jamais oublier de pré-lire les bouquins, notamment quand ils sont offerts (je pense que je l'aurais fait de toute façon pour ceux achetés moi-même)...

    RépondreSupprimer
  4. Eh ben il n'est pas adapté du tout au petit ce bouquin!

    RépondreSupprimer
  5. LaFée: Ah ben mince, il faut même se méfier de petit ours brun, alors? Moi qui pensais que Maman ours l'élevait selon les mêmes principes que moi! Je note pour "abracadanoir" merci!

    Maman bavarde: je note aussi, merci!

    Vaallos: oui il faut se méfier. Je suis sûre que certains livres pourraient foutre en l'air des mois d'éducation!!

    Anais: non, en effet. D'ailleurs je ne vois pas à qui il est adapté :o(

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement, ma soeur l'a acheté et je trouvais qu'il faisait plus peur qu'autre chose. Je préfère les livres gais et colorés !

    RépondreSupprimer
  7. ma fille de 4ans et demie l'a eu en cadeau de noel de l ecole! je l ai decouvert en meme temps qu elle et vais de ce pas le mettre a la poubelle! j ai horreure de jeter les livres, mais là.....

    RépondreSupprimer